Dans un article précédent, je vous parlais de l’analyse personnelle. Mais peut-être avez-vous entendu parler de l’analyse didactique ? Dans cet article je vous explique ce qu’est ce type d’analyse, à qui elle s’adresse et pourquoi il est peut-être intéressant pour vous d’en commencer une.

Quand parle-t-on d’analyse didactique ?

Il est vrai que bien souvent on parle d’analyse personnelle et didactique. Tout simplement parce qu’elles sont indissociables : l’analyse, quand elle devient didactique, est et reste personnelle. Mais alors, qu’est-ce que cette forme de l’analyse ?

On parle d’analyse didactique quand une personne désire devenir psychanalyste : il y a une intention de formation, d’étude des notions, concepts et processus psychanalytiques. Soit son analyse personnelle devient didactique si elle est déjà en analyse personnelle. Soit elle doit faire une analyse personnelle et didactique si elle n’a jusqu’à présent entreprit aucune analyse personnelle.

Lorsqu’une personne décide de se former pour devenir psychanalyste, il arrive qu’elle n’ait pas encore fait d’analyse personnelle. Elle a juste entendu parler de la psychanalyse soit dans son entourage soit dans son parcours universitaire.

Après avoir pris la décision de devenir psychanalyste et se former à la psychanalyse, elle se retrouve à devoir effectuer une analyse personnelle à laquelle est associée la dimension didactique : l’analyse est donc à la fois personnelle parce que la personne fait d’abord et avant tout un travail sur elle-même. Mais aussi didactique dans la mesure où cette même personne fait cette analyse dans le cadre d’une formation.

Il arrive aussi que ce soit en cours d’analyse personnelle qu’une personne exprime le désir de devenir psychanalyste. Elle commence alors à se former, à étudier les notions, les concepts, les processus psychanalytiques : l’inconscient, les rêves, la libre association, le transfert, le contre-transfert, les névroses, les psychoses, les topiques, etc.

Tous ces concepts, elle les a déjà vécus, expérimentés, mis à l’épreuve, analysés,pour beaucoup d’entre eux au cours de son analyse personnelle. Elle va avoir petit-à-petit un regard plus professionnel sur sa propre analyse personnelle en cours.

l'analyse didactique ?

A qui s’adresse ce type d’analyse ?

Comme vu plus haut, ce type d’analyse s’adresse à celles et ceux qui sont dans un parcours de formation pour devenir psychanalyste. Mais ce serait une erreur de croire que c’est à ces seules personnes que l’analyse didactique est réservée.

D’une part parce que n’importe qui peut avoir le désir de se former à la psychanalyse sans pour autant avoir envie de devenir psychanalyste à l’issue de sa formation. J’ai rencontré des patients qui étaient curieux et voulaient mieux comprendre les concepts et processus de l’analyse au-delà d’être analysant.

D’autre part parce que tout professionnel.le de la relation d’aide peut trouver dans la psychanalyse un complément de formation pour sa pratique de thérapeute : les psychiatres, les psychologues, les psychothérapeutes, les psycho-praticien.nes, les coachs, les sophrologues, les professionnel.les du bien-être, de l’éducation et du social.

Que peut vous apporter l’analyse didactique ?

Quand vous êtes en analyse personnelle, cette forme d’analyse vous donne une dimension supplémentaire, davantage de profondeur dans la compréhension de vous-même. Si votre analyste prend soin de vous éviter de tomber dans la sur-intellectualisation de votre analyse, vous trouverez dans la didactique une source d’enrichissement personnel.

Si vous êtes un professionnel de la relation d’aide, l’analyse didactique, au-delà des connaissances théoriques qu’elle vous apporte, vous donne la possibilité d’expérimenter l’analyse personnelle. Cela ajoute de la valeur à votre pratique personnelle en tant que thérapeute : vous abordez non seulement les théories analytiques, mais aussi – et surtout, si vous n’avez jamais été engagé.e dans une thérapie – la pratique psychanalytique.

Cette dimension de l’analyse éclaire pertinemment la pratique analytique. Elle lève notamment le voile sur un terrible cliché qui consiste à réduire l’analyse à un simple débit de paroles ou de silences d’un.e patient.e confortablement allongé.e dans un divan.

J’espère que cet article vous aura permis de mieux comprendre en quoi consiste l’analyse didactique et vous donnera envie de réfléchir sur ce qu’elle pourrait éventuellement vous apporter. Comme vous le savez, je suis curieuse de savoir ce que vous pensez du sujet de cet article, aussi faites-moi part en commentaires de vos pensées et expériences.

Vous avez aimé, vous êtes libre de partager

Laisser un commentaire