person writing on brown wooden table near white ceramic mug
Blog

Comment devenir psychanalyste ?

Je suis toujours un peu Ă©tonnĂ©e que les personnes qui me consultent ne me demandent pas lors du premier entretien quelle formation j’ai reçue avant de pouvoir poser ma plaque professionnelle sur laquelle est Ă©crit « Psychanalyste ». Certes, elles ne posent pas non plus cette question Ă  leur mĂ©decin et probablement parce qu’elles savent que l’autorisation d’exercer de leur mĂ©decin dĂ©pend de l’ordre des mĂ©decins. Il n’en va pas de mĂŞme du psychanalyste, il n’y a pas d’ordre des psychanalystes. Ce qui signifie que n’importe qui peut demain ouvrir son cabinet et devenir psychanalyste sans que personne vienne lui interdire de recevoir des patients. Je pense que si les personnes que je reçois ne me posent que très rarement des questions au sujet de ma formation, c’est parce que, pour beaucoup d’entre eux, la diffĂ©rence entre psychiatre, psychologue, psychothĂ©rapeute et psychanalyste n’est pas claire. Cette vidĂ©o va vous permettre de faire le point sur ces diffĂ©rences entre professionnels de la santĂ© mentale et vous inciter, je l’espère, Ă  poser Ă  votre thĂ©rapeute des questions relatives Ă  sa formation.

devenir psychanalyste

Les différences entre psychiatre, psychologue et psychothérapeute

Commençons par le psychiatre. C’est un mĂ©decin psychiatre, ce qui signifie qu’il a suivi un cursus universitaire dans une Ă©cole de mĂ©decine. Au terme du troisième cycle d’Ă©tudes mĂ©dicales, soit neuf annĂ©es après le baccalaurĂ©at, le titre de docteur en mĂ©decine est dĂ©livrĂ©. Le psychiatre relève donc de l’ordre des mĂ©decins. Il est habilitĂ© Ă  dĂ©livrer une prescription, des mĂ©dicaments, en vue de traiter une pathologie.

Le psychologue a suivi un cursus universitaire. Le titre de psychologue clinicien ou du travail lui est dĂ©livrĂ© avec l’obtention d’un master en psychologie, soit cinq annĂ©es d’Ă©tudes après le baccalaurĂ©at. Il n’est cependant pas mĂ©decin et n’est donc pas autorisĂ© Ă  dĂ©livrer une ordonnance. Il peut exercer soit en cabinet libĂ©ral soit au sein du institution (hĂ´pital, CMPP).

Jusqu’en 2004, le titre de psychothĂ©rapeute n’Ă©tait pas encadrĂ©. Tout comme le psychanalyste, n’importe qui pouvait devenir psychothĂ©rapeute. Mais depuis la loi Accoyer de 2004 et le dĂ©cret de mise en application de 2010 seuls les psychiatres, les psychologues ainsi que les personnes ayant certains diplĂ´mes (Master en psychanalyse, DU de Psychanalyse) peuvent prĂ©tendre Ă  ce titre. C’est pourquoi, aujourd’hui certaines personnes utilisent le terme de psychopraticien au lieu de psychothĂ©rapeute.

La formation du psychanalyste

Qu’en est-il du psychanalyste ? Comme dit en dĂ©but de cet article, n’importe qui aujourd’hui peut ĂŞtre psychanalyste. C’est pourquoi il est vivement conseillĂ© de demander au cours du premier entretien comment le praticien est devenu psychanalyste.

Il vous rĂ©pondra qu’il a suivi une analyse, autrement dit qu’il s’est lui-mĂŞme allongĂ© sur le divan, et que c’est au cours de sa cure que le dĂ©sir de devenir psychanalyste est nĂ©, qu’il est donc passĂ© de la cure analytique Ă  l‘analyse didactique, qu’il a lu les ouvrages recommandĂ©s par son superviseur, qu’il est d’ailleurs toujours supervisĂ© par un confrère psychanalyste.

Un autre ajoutera qu’il appartient Ă  telle Ă©cole de tel courant psychanalytique, ou Ă  telle fĂ©dĂ©ration de tel autre courant psychanalytique, qu’il a suivi une formation certifiante de trois ou cinq ans, que l’Ă©cole ou la fĂ©dĂ©ration l’ont autorisĂ© au terme de sa formation et de son analyse didactique Ă  devenir psychanalyste, et qu’il se rend rĂ©gulièrement en supervision auprès de d’un confrère psychanalyste.

Aucun niveau scolaire n’est requis pour devenir psychanalyste. Il faut faire une analyse personnelle et didactique, et suivre une formation. Certaines fĂ©dĂ©rations rendent leurs formations accessibles Ă  tous, d’autres non. La plupart vous dĂ©livrent un certificat de formation après trois et/ou cinq ans de formation, et vous “autorisent ” Ă  suivre des patients Ă  votre tour.

Cette certification vous permet d’ouvrir votre cabinet, vous devenez alors psychanalyste et ĂŞtes classĂ© dans la catĂ©gorie des psycho-praticiens.

Pour faire usage du titre de psychothĂ©rapeute, il vous faut ĂŞtre mĂ©decin psychiatre, ou psychologue clinicien (et donc avoir obtenu un master 2 en psychologie Ă  l’universitĂ©), ou avoir un Master 2 en Études psychanalytiques.

Il vous faudra par ailleurs être supervisé par un autre psychanalyste.

L'installation du psychanalyste

L’installation du psychanalyste

Est-ce un métier avec lequel on peut vivre ? Oui, mais pour cela, il vous faudra du temps, de la persévérance, une petite dose de réseau. Vous démarrez généralement votre activité de psychanalyste en parallèle de votre activité principale.

Cela dĂ©pend du lieu gĂ©ographique oĂą vous vous installez. S’il y a certes plus de demandes dans les grandes villes, il y a aussi plus de praticiens, alors que dans les petites et moyennes villes, la demande est peut-ĂŞtre moins importante, mais il y a par ailleurs moins de praticiens.

Cela dĂ©pend aussi de la communication que vous adoptez pour gagner en visibilitĂ©. Sachez que les professions libĂ©rales n’ont pas le droit de faire de la publicitĂ©. C’est beaucoup le bouche Ă  oreille qui fonctionne, votre prĂ©sence dans les pages jaunes et sur Google.

Concernant l’installation, elle se fait avec le statut de profession libĂ©rale (vous commencez la plupart du temps en micro-entreprise). Pour dĂ©marrer, vous pouvez louer un cabinet une demie journĂ©e par semaine, temps de location que vous pourrez augmenter en fonction de l’augmentation du nombre de patients.

J’espère que cet article vous aura permis de faire la diffĂ©rence entre les diffĂ©rents psy et de comprendre le processus pour devenir psychanalyste. Si vous avez des questions, n’hĂ©sitez pas Ă  les poser en commentaires.

Vous avez aimé, vous êtes libre de partager

2 thoughts on “Comment devenir psychanalyste ?”

  1. Merci pour ces prĂ©cisions. Je n’aurai pas eu l’audace de demander au psychanalyste quel est son pĂ©digrĂ©e ! Je travaille avec des psychologues et des psychiatres, donc je connaissais la diffĂ©rence, mais je ne connaissais pas de psychanalyste.

  2. Merci pour cet eclairage. En effet aujourd’hui beaucoup de titre existe ce qui genère une confusion dans l’esprit des gens non initiĂ© Ă  un tel vocabulaire.

Laisser un commentaire