Sigmund Freud
Sigmund Freud

Sigmund Freud

Sigmund Freud (1856-1939) était un médecin autrichien. Il est considéré comme le fondateur de la psychanalyse. Il a développé une approche de la compréhension de la psyché humaine qui a eu un impact considérable sur la psychologie et les sciences humaines. Sa théorie de l’inconscient, du refoulement et de la névrose a élargi la compréhension des pulsions humaines et a influencé de nombreux autres domaines, tels que la littérature, l’art et la culture.
Cet article a pour objectif de vous présenter succinctement Freud et la théorie psychanalytique, de vous donner envie de lire ses ouvrages.

Sigmund Freud

Vie et carrière de Sigmund Freud

Biographie de Freud

Sigmund Freud est né en 1856 à Freiberg, en Moravie (maintenant en République tchèque). Il a grandi à Vienne, en Autriche, où il a étudié la médecine à l’Université de Vienne. Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé dans divers hôpitaux viennois avant de développer ses idées sur la psychanalyse.

En 1885, Freud a commencé à travailler en tant que neurologue. Ce sont principalement des patientes atteintes d’hystérie qui lui sont envoyées. Il a été formé à l’hypnose auprès de Charcot à Paris et auprès de l’école de Nancy. C’est à la demande d’une de ses patientes, qu’il va commencer à utiliser la thérapie verbale – la libre association des idées – pour traiter les patients souffrant de symptômes névrotiques.

Au fil du temps, il a développé sa propre approche thérapeutique, la psychanalyse, qui se concentre sur l’exploration de l’inconscient à travers la parole et l’interprétation des rêves.

En 1902, Freud a fondé la Société psychanalytique de Vienne, qui a rassemblé d’autres médecins et thérapeutes intéressés par ses idées. Il a continué à développer sa théorie et à publier de nombreux livres, dont les plus connus sont L’Interprétation des rêves et Au-delà du principe de plaisir. Il formera aussi d’autres psychanalystes comme Sandor Ferenczi, Carl Gustave Jung, Ernest Jones, Melanie Klein.

En 1938, Freud a fui l’Autriche sous le régime nazi et s’est installé à Londres, où il est mort en 1939.

Développement de la théorie psychanalytique de Freud

Le développement de la théorie psychanalytique de Freud a commencé au début de sa carrière lorsqu’il a commencé à utiliser la libre association à la place de l’hypnose pour traiter ses patients souffrant de névroses.

L’une des contributions les plus importantes de Freud à la psychanalyse est la notion d’inconscient. Il a soutenu que les pulsions humaines, les pensées et les émotions refoulées, sont stockées, voire emprisonnées dans l’inconscient et peuvent influencer les comportements et les relations conscients d’une personne.

Freud a également mis en avant l’importance du refoulement, le mécanisme par lequel les pensées et les émotions douloureuses ou inacceptables, les traumatismes, sont stockés dans l’inconscient et ne peuvent être rendus conscients. Ce sont ces pensées refoulées qui sont à l’origine de la névrose, des symptômes névrotiques.

En outre, Freud a développé une technique de thérapie appelée la thérapie par la parole ou libre association, où les patients sont invités à parler librement de leurs pensées et émotions sans censure. Le thérapeute utilise aussi l’interprétation des rêves, des actes manques pour explorer les pulsions inconscientes de la personne et les aider à comprendre et à traiter leurs névroses.

Divan de Freud

Théorie psychanalytique de Freud

Les concepts clés : l’inconscient, le refoulement, la névrose, la psychose

La théorie freudienne repose sur des concepts clés que Freud a développé au fur et à mesure des cas rencontrés et traités, et des réflexions qu’il n’a cessé de mener toute au long de sa vie.

L’inconscient

Selon Freud, l’inconscient est une partie de l’esprit qui stocke les pulsions, les pensées et les émotions refoulées, et qui peut influencer les comportements et les relations conscients d’une personne. C’est dans sa première topique qu’il explique le fonctionnement de l’inconscient.

Le refoulement

Le refoulement est un mécanisme de défense grâce auquel les pensées et les émotions douloureuses ou inacceptables, provenant de l’extérieur ou internes à la la personne, sont contenues dans l’inconscient et ne peuvent en sortir que sous la forme de symptômes névrotiques.

La névrose

La névrose est un trouble mental défini par des symptômes névrotiques tels que l’anxiété, la dépression, les phobies, les troubles obsessionnels compulsifs, l’hystérie.

La psychose

La psychose est un trouble mental grave qui peut se manifester par des hallucinations, des délires et une détérioration de la pensée et du comportement. Les troubles psychotiques sont la paranoïa, la bipolarité et la schizophrénie. La psychanalyse n’a pas été largement utilisée pour traiter les psychoses, mais peut être utilisée en thérapie de soutien pour traiter les troubles anxieux ou dépressifs qui peuvent survenir en parallèle.

La méthode psychanalytique

La méthode de la psychanalyse est une approche thérapeutique développée par Freud pour explorer les pulsions inconscientes des patients et les aider à comprendre et à traiter leurs symptômes névrotiques. Elle se compose de deux techniques principales : la libre association et l’interprétation des rêves.

Avec la libre association, le patient est invité à parler librement de ses pensées et émotions sans censure. Avec l’interprétation des rêves, le thérapeute aide le patient à comprendre les symboles et les images dans ses rêves pour découvrir les pensées et les traumatismes refoulés qui sont a l’origine de ses névroses.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quelles différences entre psychiatre, psychologue et psychanalyste ?

En général, la psychanalyse peut prendre plusieurs années pour produire des résultats significatifs, car il s’agit d’une approche profonde et approfondie de la compréhension de soi. Cependant, pour certaines personnes, la psychanalyse peut être un moyen efficace de comprendre et de traiter les symptômes névrotiques.

Dessin de Freud

Critique de la théorie de Freud

Les différentes critiques de la théorie de Freud

La théorie psychanalytique de Sigmund Freud a été largement critiquée au fil des ans. Certaines des critiques les plus courantes portent sur la validité scientifique, l’efficacité de la thérapie, le biais culturel.

La validité scientifique

Certaines personnes considèrent que la théorie psychanalytique n’est pas fondée sur des preuves scientifiques suffisantes et qu’elle repose sur des hypothèses non prouvées. De plus, la plupart des études sur l’efficacité de la thérapie psychanalytique n’ont pas produit des résultats significatifs.

L’efficacité de la thérapie

Certains contradicteurs considèrent que la psychanalyse n’est pas aussi efficace que d’autres formes de thérapie pour traiter les névroses. Ils considèrent que les thérapies comportementales et cognitives sont plus efficaces pour traiter certaines symptômes tels que l’anxiété et la dépression.

Le biais culturel

Certains critiques considèrent que la psychanalyse est largement influencée par les valeurs culturelles de l’époque de Freud et peut ne pas être applicable aux cultures modernes ou différentes.

Il est important de noter que, malgré ces critiques légitimes, la psychanalyse continue d’être pratiquée et considérée comme une approche efficace par certains professionnels de la santé mentale.

Les avancées dans le domaine de la psychanalyse

Au fil des années et des époques, la psychanalyse a évolué pour répondre aux critiques et aux avancées dans le domaine de la psychologie. Certains des développements les plus importants sont :

Les thérapies analytiques modernes

Certaines formes de thérapies analytiques ont été modifiées pour être plus courtes et plus axées sur les objectifs spécifiques des patients. Par exemple, la thérapie analytique interpersonnelle se concentre sur les relations actuelles du patient plutôt que sur son passé.

Les approches de la psychanalyse interculturelle

Certaines formes de psychanalyse ont été développées pour prendre en compte les différences culturelles et les considérations contextuelles.

Les études sur l’efficacité de cette approche thérapeutique

De nouvelles études ont été menées sur l’efficacité de la psychanalyse, avec certaines études qui montrent des résultats positifs pour certaines maladies mentales.

En général, la psychanalyse moderne est devenue plus flexible et a pris en compte les critiques et les avancées dans le domaine de la psychologie pour devenir une approche plus efficace pour certaines personnes.


La théorie de Sigmund Freud continue d’avoir un impact important sur la compréhension de la psyché humaine. Elle a particulièrement influencé la psychologie grâce à la compréhension de l’inconscient, la place plus importante donnée à l’histoire personnelle, la thérapie par la parole et l’étude de la symbolique.

En général, la théorie de Freud continue d’être étudiée et influente dans le domaine de la psychologie. Cependant, il est important de noter que la théorie de Freud est également largement critiquée et que certaines de ses idées ont été remplacées par des théories plus modernes.

Il est difficile de prédire l’avenir du développement de la psychanalyse. Il y a néanmoins quelques tendances clés qui peuvent influencer la direction future de cette approche. Il y a notamment une tendance croissante à utiliser des méthodes scientifiques rigoureuses pour évaluer l’efficacité de la thérapie psychanalytique. Il y a par ailleurs un mouvement croissant pour intégrer les concepts et les techniques de la psychanalyse avec d’autres approches telles que la thérapie comportementale et cognitive. Il y a aussi une reconnaissance croissante de la nécessité de prendre en compte les différences culturelles et les expériences personnelles dans le traitement des névroses. Enfin, avec l’avènement de la technologie de la communication en ligne, il y a une tendance croissante à utiliser des thérapies en ligne pour traiter les symptômes névrotiques.

Il est certain que la psychanalyse continue de se développer et d’évoluer pour répondre aux nouvelles tendances et aux nouvelles découvertes dans le domaine de la psychologie.

Si cet article vous a plu, je vous invite à vous abonner à ma newsletter afin d’être informé.e.s des prochaines publications d’articles.

Si vous pensez avoir besoin d’une thérapie, vous pouvez me contacter pour un rendez-vous en visio ou à mon cabinet.

Enfin, si vous souhaitez aller plus loin sur le sujet de cet article, je vous recommande deux ouvrages :

Abonnement à la newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé, vous êtes libre de partager

Laisser un commentaire