Pourquoi aller voir un psy ?

Pourquoi aller voir un psy ?

C’est peut-être une question que vous vous êtes déjà posée : “Pourquoi aller voir un psy ?”. Dans ce court article, je vous donne les trois principales raisons pour lesquelles des personnes sont amenées à consulter un psy.


Quand on a besoin de faire le point sur sa vie…

Que l’on ait ou non des décisions à prendre, des choix à faire, décisions et choix qui vont changer le cours de sa vie, il arrive toujours un moment où l’on ressent le besoin de faire le point sur sa vie. Cela peut être sur sa vie personnelle, sa vie professionnelle ou étudiante.

Personnelle

Mariage ou installation en couple, naissance, deuil, séparation, maladie, avancée dans l’âge : tous ces événements forment comme des étapes qui jalonnent notre existence.

Certaines personnes les vivent très bien. D’autres, en revanche, ne se sentent pas très à l’aise voire complètement paniquées ou en détresse face à ces changements.

Faire le point dans ces moments particuliers de notre vie, nous permet de clarifier le chemin parcouru, de confirmer ou d’infirmer nos désirs profonds, de mieux comprendre, saisir ce qui freine, nous empêche d’accepter le changement, l’évolution.

Professionnelle

Recherche d’emploi, licenciement, mutation, changement de poste, de service, réorientation professionnelle, reconversion, accident du travail, burnout ou boreout : la vie professionnelle n’est pas exempte de changements.

Aller voir un psy pour faire le point sur ses motivations, ses projets, ses objectifs et mieux comprendre ce qui influence, guide nos choix professionnels peut s’avérer très utile et éviter bien des déconvenues, des déceptions, des frustrations.

Etudiante

La fin de l’adolescence et le début de la vie de jeune adulte est la période durant laquelle les désirs et idéaux parentaux s’entremêlent à ceux de l’individu en devenir.

Le choix des études, les projets de vie sont source de pression, de stress.

A cela s’ajoute les débuts d’une vie autonome et responsable où les contraintes de société sont particulièrement fortes ou vécues comme telles.

Rencontrer un.e thérapeute, c’est la possibilité de faire baisser les tensions, la pression dues à d’éventuels enjeux quant à l’avenir du jeune.

Quelques séances facilitent aussi le délicat passage du douillet foyer familial à la solitude d’un studio d’étudiant.

Aller voir un psy quand on souffre

Aller voir un psy quand on souffre…

Ce sont la raison, le motif les plus classiques de consultation. La souffrance psychique, plus ou moins importante, envahit totalement ou partiellement la vie de l’individu, l’empêche parfois de vivre, souvent de se sentir bien et d’être heureux.

De symptômes que l’on ne comprend pas

La plupart du temps, les patients ne comprennent pas pourquoi ils ne vont pas bien. Ils savent juste qu’ils souffrent, qu’ils sont tristes, malheureux, frustrés, énervés. Ils savent aussi qu’ils peuvent aller mieux.

Mais ils ne savent pas ce qui les fait souffrir et donc comment mettre fin à ces souffrances.

Le/la psychothérapeute aide l’individu en souffrance psychique à mieux identifier et comprendre les symptômes, et à saisir leur origine.

Dans sa vie de couple

C’est un motif de consultation de plus en plus fréquent. Les relations de couple se sont détériorées au fil du temps et font souffrir les deux personnes qui composent ce couple.

Ici, il peut être envisagé soit une thérapie de couple : le couple est alors considéré comme une entité à part entière et c’est sa souffrance qui est traitée.

Soit une thérapie individuelle à la demande de celui/celle qui souffre dans le couple : ce sera alors la souffrance de cette personne dans le couple sur laquelle il faudra travailler.

Bien souvent, il est préconisé une thérapie de couple associée à deux thérapies individuelles.

Dans sa vie professionnelle

Si un burnout ou un boreout sont l’occasion de faire le point sur sa vie, ce sont avant tout les manifestations d’une souffrance psychique qu’il est important d’accompagner.

Le harcèlement professionnel fait aussi partie des souffrances psychiques fréquemment rencontrées en thérapie.

Il est ici nécessaire de comprendre l’origine de ses fragilités face à la pression ou à un agresseur afin que ces souffrances ne viennent plus à se reproduire dans l’avenir.

Aller voir un psy quand on a besoin de temps pour soi

Aller voir un psy quand on a besoin de temps pour soi

Quand on a une vie riche et bien remplie, une vie familiale, professionnelle, sportive, artistique, sociale, etc., on s’oublie parfois et on ne prend plus de temps pour soi. On accumule alors les tensions, les frustrations, on a le sentiment de se perdre et de ne plus savoir qui on est, et la vie semble ne plus avoir beaucoup de sens.

Pour relâcher les tensions

La thérapie est un véritable espace de liberté où l’individu peut s’exprimer librement sans être jugé.

Ce lieu peut être envisagé comme un lieu où la parole est libérée, un endroit où chacun peut comprendre les tensions qu’il/elle a accumulées, les désirs refoulés, les frustrations ensevelies sous des comportements, attitudes sociales acceptables.

Un bain de paroles pendant une heure par semaine voire plus apporte un soulagement certain de la conscience.

Pour mieux se connaître

Les comparaisons, identifications, projections sont les comportements que l’on met souvent en place en pensant pouvoir ainsi mieux se connaître.

Mais savoir qui l’on est, c’est surtout savoir comment l’on s’est construit au fil du temps.

Prendre le temps de comprendre comment notre identité a évolué, c’est se donner la possibilité de mieux s’accepter tel.le que l’on est et d’avancer plus sereinement avec notre individualité.

Pour donner du sens à sa vie

Il arrive très fréquemment qu’au fil des années, la vie que l’on s’est construite perde son sens.

Le désir s’étiole et l’on ne sait plus ce que l’on veut.

Se donner le temps de retrouver ce qui nous pousse à vivre et à désirer, quitte à tout remettre en question, est un des motifs courants de consultation.


Si vous vous retrouvez dans une de ces raisons, un de ces motifs de consultations, c’est qu’il est peut-être temps pour vous d’aller voir un psy ? Dites-moi en commentaires quelles sont les raisons qui vous ont poussé.e à prendre rendez-vous avec un psy et à commencer une thérapie.

Vous avez aimé, vous êtes libre de partager

Laisser un commentaire